C’est trop cher ! Vraiment ??

Avr 30, 20210 commentaires

Payer le juste prix

Je viens vous parler d’un sujet sensible : le prix d’une prestation de service. Dans mon métier d’assistante freelance, il n’est pas rare que j’entende que les tarifs que je pratique sont trop élevés.. Ce qui est « drôle » c’est que dans la majorité des cas, les personnes me faisant ces remarques sont elles-mêmes indépendantes, comme moi, et connaissent la vérité qui se cache derrière un tarif pratiqué.

Cas d’école :

Si vous allez acheté une baguette de pain chez votre boulanger à 1 €, vous savez que ce même euro ne va pas aller directement dans sa poche, ce n’est pas son bénéfice direct. Vous savez que votre boulanger doit déduire ses charges salariales (oui le monsieur qui fabrique le pain peut difficilement le vendre lui-même, faute de temps), les charges liées à l’eau, l’électricité, le loyer ou le remboursement pour le local qu’il utilise, les matières premières (farine, levure, sel…), les investissements liés aux machines qu’il utilise (pétrin, four, réfrigérateur, caisse électronique…), les charges liées aux taxes, urssaf, assurances… bref une fois tout cela déduit, le réel bénéfice que votre boulanger fait sur la vente de sa baguette de pain à 1 € est aux alentours de 13 centimes avant impôts (source 60 Millions de consommateurs).

Cet exemple est facile à comprendre et personne n’irait dire à son boulanger, qui se lève à 3h du matin pour faire son pain 6 jours sur 7, oh combien sa baguette coûte cher !

Oui mais voilà.. pourquoi en serait-il autrement pour les autres professions ?

Je me suis entendue dire dernièrement que je coûtais plus cher qu’un salarié à temps plein… Vraiment ?? Mais êtes-vous sûr d’avoir pris en considération tous les paramètres qui m’ont permis d’établir mon tarif horaire ?

Bras de fer

Voici quelques explications :

1- Je ne suis pas payée lorsque je suis en vacances ou malade ;

2- J’utilise mon propre matériel bureautique, mes propres licences de logiciels informatiques, mon propre téléphone ;

3- Je paie une assurance responsabilité professionnelle pour l’exercice de mon activité ;

4- J’utilise un local personnel où j’utilise de l’électricité pour me chauffer et utiliser mon matériel de travail ou je loue un emplacement dans un espace de co-working ;

5- Je paie un forfait internet et téléphone ;

6- Je paye mes propres formations ;

7- Je suis une personne qui a plus de 15 ans d’expérience professionnelle dans mon domaine d’activité, et je pense raisonnable de gagner plus qu’une personne tout fraichement diplômée…

C.Q.F.D.

Voilà, ce n’est qu’une partie des éléments qui m’ont permis d’établir mon tarif horaire. Maintenant il n’est pas difficile de comprendre que pour tous ces points, c’est l’employeur qui doit fournir à son salarié : les congés payés, le matériel bureautique, le local de travail, le téléphone…

En un mot : LIBERTE

liberté

Enfin, ma liberté est aussi la vôtre ! Si vous faites le choix de faire appel à un prestataire de service plutôt qu’à un salarié, c’est parce que votre activité ne vous permet pas d’embaucher quelqu’un. Le prestataire de service intervient ponctuellement, pour un surcroît d’activité, un remplacement, sur simple demande, pour une ou plusieurs heures, pour un ou plusieurs mois, de manière récurrente ou pour une seule prestation. Vous êtes libre de le prendre le lundi et le jeudi pendant 4 h, puis le vendredi suivant pendant 6h, puis le mois suivant plus du tout… En bref, tout est possible, rien n’est obligatoire. Et si vous n’êtes pas satisfait ou n’avez plus besoin, vous réglez une simple facture de prestation et cela s’arrête aussi vite que cela a commencé.

« Le temps c’est de l’argent »

Maintenant que vous avez lu ces quelques lignes, il y a un dernier point sur lequel je veux attirer votre attention : la valeur ajoutée de certaines tâches. Pour un entrepreneur, les tâches administratives ne représentent aucune valeur ajoutée. C’est du temps et de l’argent perdus dans tous les cas. Mieux vaut payer quelqu’un de compétent pour faire ces tâches sans valeur ajoutée, et conserver du temps pour le management de ses équipes, le démarche commercial… Il vaut mieux payer une assistante pour gérer vos relances, votre facturation, vos réservations de voyages professionnels, faire de la mise sous pli et vous dégager du temps pour rendre visite à un client et in fine signer un devis important.

Je vous invite à lire cet article que j’ai publié il y a un peu plus d’un an : Le temps c’est de l’argent… – Delphine LEFEBVRE

Alors, avant de dire à quelqu’un que ses tarifs sont chers.. essayez de vous mettre à sa place.. un entrepreneur ne peut pas « s’aligner » sur les taux horaires d’un salarié.

Contactez-moi si mon article a éveillé en vous le besoin d’externaliser certaines tâches dans votre métier ou votre entreprise !

EN SAVOIR PLUS

Vous aussi, vous souhaitez externaliser une partie de votre activité ? Vous faites face à un surcroît de travail ?

N’hésitez pas à me contacter pour obtenir un devis personnalisé.  J’interviens sur site ou à distance. 

Flexibilité – Réactivité – Disponibilité 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *